Tourner par grande chaleur – Les généralités

Vous avez un tournage prévu dans une région chaude, voire très chaude du globe ? Afrique, Asie, Moyen-orient… ?
Félicitations ! Tout de suite, vous vous dites que le soleil et la chaleur seront au rendez-vous, qu’il vous donnera des couleurs et qu’à choisir, il vaut mieux avoir chaud que froid.

Vous n’avez pas tort lorsqu’il s’agit de partir en vacances mais pour des raisons professionnelles, un tournage en décors naturels en l’occurrence, à l’étranger ou par temps caniculaire, risque de vous réserver quelques surprises.

Alors oui, tout le monde connaît les protections élémentaires à prendre contre le soleil et la chaleur (crème solaire, chapeau, bien s’hydrater…) mais nous irons plus loin en partageant avec vous ce que l’on ignore souvent, humainement et techniquement, de l’impact des hautes températures sur un plateau de tournage lorsqu’on ne l’a pas encore vécu.

Ce sujet fera l’objet de deux articles car il est vaste. Les généralités tout d’abord, l’objet de cette première partie, et les cas particuliers dans la seconde. Ceux par département (Image, Son, Mise en scène, Régie…) !

Tourner à haute température – Partie 1 – Les généralités
haute-temperatureQuand il fait 35, 40 ou même 50 degrés… Comédiens et techniciens sont tous égaux !

Le soleil donne le moral, c’est indéniable.
Bon à savoir, il permet aussi de synthétiser la fameuse vitamine D pour la santé des os, des dents (et oui !!) et la prévention de certaines pathologies.

Cependant, l’exposition à de fortes chaleurs constitue aussi une agression pour l’organisme. En voici les risques que nous connaissons pour la plupart : brûlures, coups de soleil, vieillissement accéléré de la peau, déshydratation, aggravation d’une maladie chronique… ou encore l’insolation ! Attardons-nous un instant sur cette dernière, malheureusement plus courante et pas aussi anodine que l’on peut le croire.

Causé par l’effort physique prolongé ou une exposition trop longue à la chaleur et aux rayons solaires, l’insolation survient quand le corps n’arrive plus à contrôler sa température qui augmente alors rapidement, parfois au-delà de 40°C. On parle alors d’hyperthermie.
Rougeurs, sueurs excessives, maux de tête, douleurs diffuses, pâleur avec sensation de mal-être, crampes musculaires, vertiges, nausées et vomissements… En voici les symptômes !

Elle peut également se traduire par une augmentation du rythme cardiaque et de la fréquence respiratoire, parfois même de la confusion ou un évanouissement. Dans les cas graves, des signes neurologiques peuvent apparaître…

Une insolation ne doit pas être négligée, du fait de sa potentielle évolution vers des troubles graves. Elle nécessite un abaissement immédiat de la température corporelle. Pour ce faire, il faut tout d’abord pratiquer des gestes simples, comme allonger la personne dans un endroit ombragé et frais, lui faire boire de l’eau abondamment, lui mouiller les membres et la tête. Une fois la température redescendue, l’individu est hors de danger. Dans des cas particulièrement graves, une hospitalisation est nécessaire.

Navré d’insister sur le cas de l’insolation mais un technicien, par exemple, qui en serait victime ne sera pas sur le plateau le lendemain, voir les jours suivants selon les cas. Ce dernier sera en effet astreint à un repos forçé.

Les mesures indispensables à prévoir et à appliquer afin de se prémunir contre les dangers du soleil :

– Porter des lunettes de soleil (avec le marquage CE et avec une protection contre les ultraviolets – UV) !

– Mettre de la crème solaire avec un bon indice de protection (vérifier l’indice UV récurrent de votre destination car avec votre type de peau, il conditionne l’indice de protection solaire). En général, pas moins de 30. Application à renouveler toutes les deux heures.

– Porter un chapeau, bob ou casquette… Préférez un couvre chef à large bords pour couvrir la nuque et les oreilles !

– Avoir des vêtements longs, amples et perméables à la transpiration, comme des chemises à manches longues et des pantalons en lin ou en coton. Attention ! Tous les tissus ne protègent pas du soleil. Seuls les tissus à mailles serrées le font.

– S’hydrater en buvant beaucoup d’eau. N’attendez pas d’avoir soif ! Buvez régulièrement. La déshydratation peut être mortelle.

– Manger équilibré ! Et plutôt léger le midi. Cela évitera une digestion trop lourde et fatigante.

– Veiller sur son sommeil, sur son temps de récupération.

– Se mouiller souvent la nuque et la tête.

– S’acclimater en arrivant quelques jours avant le tournage pour se familiariser au climat !

66millionsdimpatients.org:pourquoi-faut-il-limiter-lexposition-au-soleil

Quelques rappels maintenant sur la méfiance à adopter face à certains phénomènes :

– Au zénith du soleil, généralement entre 12h et 16h selon les saisons et le pays ! C’est à ce moment-là que la chaleur et les UV sont les plus forts.

– Aux nuages et au vent car ils donnent une sensation de fraîcheur alors que les rayons solaires sont bien là.

– A la réverbération. Surtout quand vous tournez prés d’un point d’eau.

Les idées reçues pour préparer sa peau avant de partir…

Faire des UV, l’auto-bronzant et les compléments alimentaires… C’est inutile !!!

Attention aussi à certains médicaments, déodorants et parfums ! Ils peuvent provoquer des allergies, entraîner une photosensibilisation ou des brûlures graves à la suite d’une exposition.

En résumé, par grande chaleur, il est important de connaître ses propres limites et de veiller aux autres si les symptômes « du coup de chaud » apparaissent… N’attendez pas qu’il soit trop tard.

Un plan ou une heure de retard sur la journée de tournage ne vaut pas la santé d’un ou plusieurs membres de l’équipe. Les directeurs de production et les assistants réalisateurs doivent être vigilants et savoir dire « STOP » si la limite physique d’un technicien ou comédien est toute proche !

Rassurez-vous maintenant après ce tableau un peu alarmiste car si vous appliquez ces quelques recommandations et conseils, tout devrait bien se passer.

soleil cool

La deuxième partie de cet article sera en ligne dans les prochains jours… :)

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous souhaitez apporter des informations complémentaires. Merci !

ARAssociés

ARAssociés

Assistants Réalisateurs Associés. Infos, décryptages, trucs et astuces. Partageons !

Vous aimerez aussi...