Test de Setkeeper – Le bilan

Après la présentation et la prise en main, voici le bilan de notre test de Setkeeper.

COMBIEN ÇA COÛTE ?

Et oui ! Tout service de bonne facture a un coût sans vilain jeu de mots :) Les tarifs de Setkeeper sont clairement davantage destinés aux productions d’une certaine envergure budgétaire.

À titre informatif, l’équipe de Setkeeper nous a fait part de sa grille tarifaire actuelle. Elle contient trois volets et les prix varient en fonction du budget du film ou de la série (contrat d’engagement de 12 à 18 mois selon le type de projet).

Téléfilms et films indépendants : 1500€ / projet
Séries et fictions : 3500€ / projet
“Blockbuster” : 5000€ / projet

Option supplémentaire (formation supplémentaire, export de l’ensemble des données) : 500€ / option

Si la production n’a pas encore mis d’outils en place, n’hésitez pas à lui en parler dés votre arrivée sur le projet. Le coût est peut être conséquent pour les petits budgets mais les avantages sont réels.

On allait oublier les catalogues qui sont pourtant pas des moindres. En plus de tout ce que nous avons évoqué dans les deux billets précédents, sachez que Setkeeper propose les catalogues de la SNCF et des autoroutes APRR qui donnent accès à des lieux de tournages pour vos projets. Une jolie base de données. Vous trouverez les liens en fin d’article.

LE MEILLEUR POUR LA FIN

Un témoignage au sujet de Setkeeper d’Ali Cherkaoui, 1er assistant réalisateur de l’AFAR, qui contribue au projet depuis longue date.

Il y’a une plus d’une dizaine d’années, nous étions probablement quelques premiers assistants réals à monter le temps d’un projet un Site Web dédié à la préparation d’un film et qui permettait de centraliser et partager avec l’équipe du film, les différents documents mise en scène, photos de repérages, casting, véhicules…

Je me souviens de plusieurs heures passées à échanger avec quelques collègues pour, essayer de créer et améliorer ces outils, de film en film. Mais n’étant ni programmeur, ni informaticien, à chaque projet cette opération me prenait beaucoup trop de temps que je devais prendre sur mes soirées et weekends déjà bien chargés pour adapter et gérer ses sites…

En 2013, j’eus la bonne surprise et le plaisir de rencontrer la jeune et dynamique équipe de Melusyn (devenu depuis “Setkeeper“) et de découvrir l’embryon de leur projet de l’époque et qui m’apparut, comme un vieux rêve devenu réalité.

Je me souviens avoir échangé et partagé avec eux quelques copies d’écran “préhistoriques“ d’un de mes sites web datant de 2009 et qui m’avait permis de rendre plus efficace la communication pendant la prépa d’un film qui se tournait entre 2 pays (Slovénie & Bosnie-Hérzegovine…) et dont l’équipe technique venait de 8 pays différents (Chef Op en Belgique, Animalier en France, Suivi du Casting et Répérages en Slovénie…) alors que nous étions basés dans un village au fin fond de la Bosnie-Herzégovine et avec laquelle il fallait échanger régulièrement et travailler bien avant de pouvoir se retrouver ensemble dans la même ville…
Depuis cette rencontre il y’a plus de 4 ans, Setkeeper a superbement évolué et est devenu aujourd’hui un outil performant et qui, j’en suis persuadé, sera de plus en plus “incontournable“ pour une préparation moderne et efficace d’un film.

L’arrivée de nouvelles générations d’assistants réal et techniciens “nés dans ce métier“ avec Smartphones et Tablettes connectées “déjà dans les mains“ ne fera qu’accélérer ce mouvement de modernisation, indispensable à nos métiers.

La masse des informations encore souvent “très mal partagées“ par mail ou à travers les différents système de Cloud (Dropbox, Google Drive..Etc..) et l’Overdose d’informations et de mails qui nous guette à chaque film et sous laquelle on croule pendant la prépa n’est pas amenée à rester la norme…

Les réductions des temps de prépa et tournage sur beaucoup de longs et séries obligeront les équipes, à terme, à suivre ce mouvement pour être plus efficaces en intégrant des outils comme Setkeeper.

Ma seule réserve et non des moindres pour que l’adoption de Setkeeper se fasse par le plus grand nombre concerne leur politique tarifaire, que je trouve malheureusement, ni assez transparente ni raisonnablement adaptée à beaucoup de budgets de films en France… ( Et je l’entends souvent lorsque j’essaie de recommander son utilisation sur un projet…).

Je les encourage donc à faire preuve de la même écoute “technique“ qui a fait le succès de Setkeeper en y intégrant la dimension budgétaire des projets… L’adoption de Setkeeper par les équipes et son évolution rapide n’en sera que plus fulgurante. J’en suis persuadé…

Ali Cherkaoui, 1er assistant réalisateur, le 4 septembre 2017.

ON RÉSUME !

Les PLUS : Dédié, ergonomique, support réactif et formation possible, interface “sexy”, application française ! (cocorico ! ), partenariat avec l’AFAR et période d’essai de 14 jours !

Les MOINS : Coûts de certaines options, transparence des tarifs perfectible mais disponibles sur demande, pas encore de compatibilité avec Movie Magic Scheduling ou Movie DATA.

Au moment où nous publions cet article, les équipes de Setkeeper nous annoncent qu’un PDF avec l’ensemble des tarifs est désormais accessible sur demande.

Si nous avons été ravis de notre expérience en tant que testeurs de Setkeeper, nous le devons autant aux qualités de ce bureau de production, qu’à l’équipe qu’il le fait évoluer au jour le jour selon les attentes de ses utilisateurs. Attention toutefois à ce que cette immense machine en constante évolution ne se développe pas anarchiquement.

Setkeeper mérite d’être mieux connu par notre corporation de métier. Pourquoi ne pas proposer une porte d’entrée gratuite à Setkeeper, avec un accès au PLANNING et à ses diverses fonctionnalités ? (Les assistants séduits seraient les premiers prescripteurs auprès du directeur de production pour l’achat d’une licence… on vous dit ça… on vous dit rien !)

Un immense merci à l’équipe de Setkeeper, notamment My Lê (UX/UI Designer), Candice Hamou (Support Manager), Alexandre Péron (Directeur Commercial) et à son PDG, Octave Bory, qui ont répondu à toutes nos questions avec patience et gentillesse.

Un merci chaleureux également à Ali Cherkaoui pour son temps et sa bienveillance.

– – –
Article rédigé pour ARA par Perle THARINGER & Franck FILIPPELLI, assistants réalisateurs, avec l’aimable participation de l’équipe de Setkeeper.
– – –
Setkeeper : https://fr.setkeeper.com
AFAR : http://www.afar-fiction.com
SNCF tournage : https://sncf-tournages.setkeeper.com/
Effia : https://effia.setkeeper.com/

ARAssociés

ARAssociés

Assistants Réalisateurs Associés. Infos, décryptages, trucs et astuces. Partageons !

Vous aimerez aussi...