À propos des comédiens sans bande démo

À tous les comédiens qui n’ont pas l’indispensable « bande démo », faute d’images à montrer, pour les aider à décrocher un rôle dans une production audiovisuelle (cinéma, téléfilm, série, pub…), ce billet est pour vous.

L’astuce est pourtant connue mais il semblerait que beaucoup l’ignorent encore ou n’osent tout simplement pas la mettre en place.

L’assistant ne se substitue évidemment pas à un directeur de casting ou à un réalisateur. Néanmoins, bien placé dans la chaîne de fabrication d’un film, l’assistant réalisateur pourra éventuellement proposer des comédiens à ces derniers car il connaît les profils recherchés. Et des comédiens, l’assistant en a généralement beaucoup dans son réseau. Mais pour cela, il lui faut des images à montrer avant un éventuel casting !

Place désormais à la vidéo ! … et non plus aux « composites » (sorte de carte de visite au format A5 comportant plusieurs photos de l’acteur et coordonnées) à ne pas confondre avec le « book ». Maxicasting.com en parle très bien ici, sur son site.

Alors comment se faire une démo quand on n’a pas d’images ?

Tout simplement en pratiquant l’exercice du monologue, face caméra !

Un monologue (du grec mono : « un seul », et logos : « discours ») est une ou plusieurs phrases auto-adressées à haute voix, rapportant les pensées du locuteur – Source Wikipédia

Première chose et pas des moindres, vous devez trouver un texte que vous aimez (extrait de roman, nouvelle, essai, poème…). Que vous vous identifiez ou non à ce dernier, libre à vous mais ce texte doit vous inspirer. On vous donne un lien en fin d’article pour vous aider à en dénicher un.

Trouvez-vous une caméra ou un smartphone de bonne qualité et filmez-vous, face caméra, en plan fixe et sur une valeur unique de préférence (plan taille ou poitrine) que vous soyez assis ou debout (vous devez être à l’aise). Préférez un intérieur au calme sur un fond neutre et lumineux bien sûr afin d’obtenir une image bien exposée et d’être audible, intelligible.

Jouez texte su pour plus d’aise ou lisez-le (texte visible dans les mains à l’anglosaxonne) selon. Pour les directions de regard, soit proche de l’axe caméra comme si vous aviez un auditeur juste à côté de cette dernière, soit quelques regards directement à la caméra en cas de lecture. Cela dépend du texte choisi et de votre mise en scène.

Important. Laissez vos coordonnées directement dans la vidéo afin qu’on puisse vous joindre. Au montage, mettez en guise de « générique de fin » via un carton, votre nom et prénom ainsi qu’un numéro de téléphone ou un e-mail. Si vous avez un agent, vous pouvez l’indiquer à la place. Ou les deux. À vous de voir.

Mettez votre vidéo en ligne sur un Viméo par exemple. YouTube et Dailymotion au choix ainsi que sur les réseaux sociaux à votre convenance. Viméo est quand même recommandé car on y trouve d’autres démos et showreel pros. Puis ces sites possèdent des serveurs solides. Pas question d’avoir une vidéo qui « rame » lors de la lecture.

Les pièges à éviter !

– Pas de noir et blanc. Énorme parti pris esthétisant certes mais trop stylisé pour une démo « maison » ! Tournez en couleur, c’est moins risqué…
– Images et sons médiocres à proscrire bien entendu. Tout comme une prise de vue caméra portée dite à l’épaule. Ça peut accentuer l’aspect amateur du rendu.
– Les effets de styles sont rédhibitoires. Transitions douteuses au montage, effets sonores hors de propos, musique grandiloquente, etc. En clair, pas de fioritures.
– Les metteurs en scène ne sont pas patients en général sur ces visionnages. Votre vidéo doit être courte et efficace comme évoqué plus haut.
– Attention à votre tenue. On doit se concentrer sur ce que vous dégagez naturellement : regard, voix, présence !
– N’en faites pas des tonnes, le cabotinage fait fuir ! Après, cela dépend des scènes et de ce que vous voulez mettre en avant.

Faut-il se présenter avant le monologue ?

Je m’appelle et j’ai tel âge ? C’est à vous de voir mais en général, on évite. N’hésitez pas à parcourir le net, vous verrez des exemples de monologues faits par des comédiens, plus ou moins réussis. Soyez originaux ! Notez que la mise en scène de votre vidéo, classique ou décalée, peut également être un reflet de votre personnalité.

Besoin d’aide pour trouver un texte classique ou contemporain ?

Allez faire un tour sur ce site, il en regorge : La Compagnie Affable. Attention toutefois aux textes et scènes très connus permettant difficilement de « faire oublier » l’interprétation originelle.

Un petit message aux écoles de cinéma qui emploient souvent bénévolement des comédiens à la recherche d’images en contrepartie pour leur bande démo justement, merci de jouer le jeu en les communiquant à ces derniers et dans un délai raisonnable… ;)

Si parmi nos lecteurs, il y a certains responsables de casting, n’hésitez pas à partager vos astuces également pour aider nos ami(e)s comédiens.

ARAssociés

ARAssociés

Assistants Réalisateurs Associés. Infos, décryptages, trucs et astuces. Partageons !

Vous aimerez aussi...