Quand les comédiens agacent les régisseurs

Aujourd’hui, nous souhaitons rendre hommage aux régisseurs qui doivent régulièrement supporter en tournage des comédiens difficiles, exigeants, voir même névrosés… avec des demandes souvent saugrenues. Transport, hébergement, alimentation… Tout y est dans ce florilège qu’une vingtaine de régisseurs ont souhaité partager avec vous. Un grand merci à eux.

Il ne s’agit pas ici de stigmatiser les comédiens dans l’absolu (la très grande majorité d’entre eux sont sains et agréables) mais de simplement partager franchement, avec du recul, ce que vivent parfois ces techniciens de l’ombre qui prennent soins des personnes et du plateau.

La chose qui m’énerve le plus, c’est: « je veux vraiment pas être chiant MAIS j’aurai besoin de … »
Genre fausse empathie envers le pauvre régisseur qui va devoir trouver en pleine nuit un jus de goyave au lait de coco pétillant sans gluten :) – T.M.

Passer tout un trajet avec un comédien au téléphone qui parle de thunes avec un agent ou un collègue en se plaignant de ses conditions inhumaines de tournage… – T.M.

Demander un poulet rôti un dimanche par -16 degrés en plein milieu des bois par exemple…. – F.M.

« Où est ma salade de fruits frais ? » le matin à 6h30 alors que tu es en train de courir partout pour tout installer pour la journée et qu’il y a une belle table régie avec des fruits et tout ce qu’il faut pour le petit dej à dispo devant sa loge… – E.T.

Conduire le vieux comédien faire son PMU en pause dej à la campagne alors que le PMU le plus proche est à 30 km. – S.R.M.

Tu reçois une fiche technique d’un humoriste qui te demande de trier les M&M’s bleus et jaune dans sa loge. Quand il arrive, il hallucine et te dit que en fait c’était une blague et que tu es le premier régisseur qui les trie. Il est gêné, s’excuse et te félicite de ta conscience professionnelle sans même voir un seul instant que tu l’as aussi fait pour rigoler…. priceless! – D.D.

Quand il te dit par où t’aurais dû passer pendant que tu conduis – F.B

Une connexion internet filaire (alors qu’il y a un bon reseau wifi) pour aller checker mon profil facebook… et un paquet de crododile haribo mais sans les verts… j’aime pas les verts » – C.W.

« Tu peux passer les vitesses moins brutalement. Ça me dérange. » – T.P.

Je devais récupérer sur Lyon un acteur venant de Bordeaux à son train, le matin du premier jour de tournage. Sa convocation sur le plateau était à 10h30. Cela faisait 3 jours qu’il était injoignable. A 11h09, il m’envoie un sms pour me dire : je viens de prendre mon train, t’inquiète pas je suis un peu en retard mais je serais a l’heure, t’inquiète pas ! » Pendant ce temps-là, l’assistant réal gueulait à tout va pour avoir cet acteur sur le plateau, dans la minute.
Et le pire, c’est que, une fois arrivé sur le plateau, cet acteur a réclamé son petit dej alors qu’on allait passer a la pause repas du midi…. – H.M.

J’ai eu droit à la vittel et pas autre chose pour une comédienne car son médecin ou je ne sais qui, lui avait dit que c’était bon pour le teint … Ah et avec une autre fallait que des gâteaux Lu pour son chien … Et aussi mettre devant elle l’eau dans la bouilloire pour prouver que l’eau est « fraîche » – J.P.N.

Elle loupe son changement de train et chouine pour qu’on la cherche et rechouine parce qu’elle va manger seule… – N.F.

Des lingettes bébés à la place du papier toilette…mais depuis je fais pareil ! Un autre a tapé un scandale car il n’y avait personne sur place lors d’une répétition à 9h…je lui ai fait remarqué qu’il était convoqué à 14h, mais il s’en foutait… – L.S.

Le comédien, qui après 10 jours de tournage et autant de pick up, te dit « Au fait comment tu t’appelles ? » / Anthony /  » Ah. Je m’en souviendrais pas » – A.C.

J’ai beaucoup aimé aussi le comédien qui demande à la prod de lui louer une maison à 5 km de la sienne car il ne voulait pas qu’on sache qu’il habitait par là. – T.M.

La comédienne qui demande tous les jours à la cantine qu’on lui fasse un repas « sans huile, sans vinaigre, sans sel » mais qui se lâche sur des choco BN à l’heure du goûter ! – C.V.

Des oeufs bio du jour, en pleine Amazonie tous les matins aux petits dèj à 150 km de la première ville… comment te dire ? ou pas mal non plus, finir une journée de 18 h, rentrer chez toi et un coup de fil de l’acteur principal bourré qui ne retrouve pas son hotel à 4 h du mat… – C.M.

La comédienne qui vient sur le plateau (systématiquement) à la bourre – E.D.

La comédienne qui s’arrête faire du shopping pour s’acheter un chapeau de pluie (au cas où), alors qu’elle a déjà 30 minutes de retard et qui te pourrit auprès de l équipe quand on arrive sur le set en disant que c’est toi qui était en retard… Bonheur et self-control ! – L.B.

C’est possible qu’un régisseur s’occupe de mon chien la journée ? Le sortir prendre l’air et ne le laisser pas trop seul ? »… Oui, c’est exactement la définition du poste de régisseur, dogsitter ! – M.C.

Le comédien qui t’appelle un jour où il est off pour te dire qu’il a mal à la tête et souhaiterait qu’on lui fasse monter un doliprane dans sa chambre d’hôtel… – E.R.

Au pick-up retour à 2 heures du mat : « ça vous dérange pas de ramener la nounou de mon fils? » – S.J

La comédienne qui google son hôtel mais qui le trouve pas assez bien, et qui veut celui qu’elle trouve mieux selon les critiques moins de 24h avant d’arriver en plein paris pour une convoc à 4h15 le matin…. A Versailles – C.S.

Une comédienne qui ne peut vraiment pas manger pendant le tournage, ça nuit à sa concentration. La seule chose qui passe, c’est des Kréma … à la cerise !? Donc t’achètes des paquets d’un kilo et tu tries les Kréma pendant tout le tournage. La tête de la comédienne quand en plein milieu de la fête de fin de tournage, on lui a offert avec notre plus grand sourire un énorme sac avec tous les autres parfums – F.L.G.

Pour un road-movie à une semaine du tournage, faire toutes les écoles de conduite pour donner des cours au comédien principal qui n’a pas le permis et n’a jamais conduit de sa vie alors qu’il est au volant dans la moitié des séquences – F.L.G.

De l’évian à la place de la vittel car la vittel lui faisait mal à la gorge… un quart d’heure avant de monter sur scène il m’a demandé une redbull !!! – J.M.

Le régisseur n’est pas un esclave, il mérite attention et respect. Alors, soyez sympas avec lui.

On vous aime !! <3

ARAssociés

ARAssociés

Assistants Réalisateurs Associés. Infos, décryptages, trucs et astuces. Partageons !

Vous aimerez aussi...