Précis de la bienséance sur un plateau de tournage

Vous êtes en stage d’observation ou un simple visiteur ? Figurant, journaliste ou même photographe de plateau ? Ce précis des fondamentaux à respecter sur un plateau de tournage vous concerne.

Super production ou film à petit budget, court ou long, les contingences varient d’un plateau à l’autre. Nonobstant, la hiérarchie et les protocoles demeurent afin d’assurer la bonne marche d’un certain « chaos organisé », parfois perçu ainsi de l’extérieur. « On aime ou on déteste » vous diront certains quant au ressenti que vous pourrez avoir la première fois sur un plateau. Une expérience qui nécessite toutefois le respect de certains usages, de l’observation et un soupçon de bon sens afin que tout se passe pour le mieux, de votre côté comme de l’autre.

SE PRÉSENTER

Quand vous arrivez sur un lieu de tournage, vous allez probablement rencontrer, en premier lieu, un régisseur ou un assistant réalisateur. Facile à reconnaître avec leurs talkies-walkies, leurs oreillettes ou encore leurs gilets jaunes (pas ceux des journaux télévisés :). Cela peut être également un assistant de la production, voir un figurant qui est en pause ou égaré… :)

Présentez-vous et indiquez l’objet de votre venue (visiteur invité par un acteur ou membre de l’équipe, figurant, photographe de plateau…) et demandez à rencontrer la personne qui vous a convié ou convoqué. Si celle-ci n’est pas disponible immédiatement, on vous orientera vers quelqu’un d’autre, proche de votre hôte ou de son département.

Les visites anonymes sur un plateau n’existent pas. La production doit systématiquement être prévenue par l’hôte en amont et au courant de la présence d’un invité en aval.

Une fois sur le plateau, on doit vous présenter au chef de ce dernier quand il a un moment : le premier assistant réalisateur. Celui-ci n’aime généralement pas beaucoup découvrir une nouvelle tête sans avoir été prévenu. En cas d’indisponibilité, un de ses assistants ou quelqu’un de la production lui signalera votre présence. Le figurant, quant à lui, sera pris en charge directement par son responsable (chargé de figuration, chef de file ou troisième selon). Un photographe ou un journaliste par la production.

ÉTEINDRE SON TÉLÉPHONE PORTABLE

Dès votre arrivée aux abords du plateau, votre téléphone portable doit être impérativement mis en mode avion ou être éteint. Le mode silencieux peut être toléré si vous êtes à bonne distance du plateau et sous certaines conditions (tournage sans son direct par exemple).

Même silencieux, votre téléphone continue à émettre et à recevoir des ondes électromagnétiques (il cherche constamment du réseau). Cela peut compromettre, voir anéantir, une prise de son car au-delà de la sonnerie elle-même qui est audible par tous, les récepteurs HF et les capsules des micros peuvent « entendre » cette recherche de réseau (les fameux « bip bip bip ») inaudibles pour l’oreille humaine.

Puis, ne serait-ce que par respect, on ne sort pas son téléphone portable sur un plateau pour se distraire ou pour avoir un échange téléphonique devant une équipe qui travaille ou des comédiens qui jouent… On s’éloignera significativement pour cela !

NE JAMAIS TOUCHER AU DÉCOR

Vous ne le savez peut-être pas encore mais vous venez de déplacer un objet « raccord ». L’accessoiriste vous le fera très vite savoir en vous sermonnant fermement quand il s’en apercevra. C’est simple encore une fois, on ne touche à rien quand on est sur le plateau.

NE PAS LAISSER TRAÎNER LES AFFAIRES PERSONNELLES

Sac, bouteille d’eau, manteau, parapluie, gobelet… Nos ami(e)s régisseurs et décorateurs n’apprécieront que moyennement ce genre d’objets délaissés par leur propriétaire. Quand on changera d’axe, ce sera encore pire car il faudra « cleaner ». Ne laissez donc rien traîner sauf aux endroits qu’on vous aura indiqué hors plateau lors de votre arrivée.

NE PAS DÉRANGER

Un technicien ou un acteur. Pire, le réalisateur… Quand ces derniers travaillent entre les prises et se concentrent pendant le tournage d’un plan, il n’est pas de bon ton d’aller leur poser des questions sur leur métier ou ce qu’il se passe à l’instant T. Il y a un temps pour tout. Ils seront probablement plus disponibles pendant une pause café ou au déjeuner selon leurs humeurs et leurs personnalités.

Notez aussi que la promiscuité physique, même sans mot dire, avec un technicien ou un acteur, n’est pas toujours bien accueillie. Jamais agréable de sentir le souffle de quelqu’un dans son dos quand on est concentré. Prenez vos distances.

NE PAS PRENDRE DE PHOTO

Pour ne pas déranger mais surtout pour ne pas contrevenir à une clause de confidentialité bien connue des contrats que signent les équipes et la distribution, on évitera de prendre des photos pour les diffuser ensuite à des ami(e)s et sur les réseaux.

LA TENUE VESTIMENTAIRE

Évitez les couleurs claires et flashies. Sur un plateau, on s’habille avec des couleurs sombres. Cela évitera quelques désagréments avec la lumière et les réflexions…

Au son, votre tenue aura aussi son importance. On évitera les talons qui claquent ou les matières bruyantes lorsqu’elles sont soumises à des frictions (quand vous marchez ou lever un bras) ou au vent…

SOYEZ EN FORME !

Une toux sèche (vous fumez trop !? :), un « chat dans la gorge », une angine qui a du mal à passer… D’une part, un éternuement bien involontaire pendant une prise sonore ne sera pas du plus bel effet… D’autre part, vous risqueriez de contaminer l’équipe qui n’a vraiment pas besoin de tomber malade à son tour. :)

RESPECTER LE SILENCE

Chapitre 1, page 1 ! Préface du prologue de l’introduction… La règle numéro une du plateau et de son pourtour : Observez le sacro-saint « SILENCE » quand il est demandé sur le plateau.

En conclusion et vous l’aurez constaté, la bienséance du plateau est plurielle et nul ne peut en déroger. Passer le formel, place à l’informel… Un plateau vit et se ressent. Et pour cela, rien de mieux que l’écoute et l’observation, pour votre plaisir à vivre le plateau et le nôtre à vous y accueillir.

À toutes fins utiles, n’hésitez pas à partager vos témoignages ou à compléter le présent billet dans les commentaires.


Crédit image à la une : images.4ever.eu

ARAssociés

ARAssociés

Assistants Réalisateurs Associés. Infos, décryptages, trucs et astuces. Partageons !

Vous aimerez aussi...